De Tout et de Rien de Marieswiss

10 septembre 2019

Il pleut

Comment imaginer qu'il y a peu, la température dans la chambre était à plus de 29 degrés, que la piscine facilitait l'acclimatation à ces chaleurs, quand ce jour me regarde enfiler  gilets et pulls!

On prend vite plaisir à se vêtir léger, à ouvrir portes et fenêtres, à se prélasser avec un livre pendant la soirée et à s'éviter la télévision. Revenir en une ou deux journées à 13 degrés est surprenant. Je n'ai pas envore retrouvé mon écharpe mais je sens que cela ne va pas tarder: quand j'ai chaud au cou.... j'ai (ou j'ai l'impression) d'avoir chaud partout!

La pluie qui s'est invitée ce week end m'a transportée vers la rentrée des activités du soir. J'ai donc recommencé le tai shi délaissé depuis un an. Autre lieu, autre prof, autre méthode car autre approche . Mais cela me convient.

Je vous quitte ... je dois payer le solde pour le voyage en Jordanie. Encore du plaisir , des plaisirs, du Bonheur, des Bonheurs à venir!

Posté par marieswiss à 23:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


07 septembre 2019

Moi ...je ou Moi, je!!!

 

Il y a peu je suis bloquée sur une route étroite par une voiture dont la chauffeur discute avec un garagiste... derrière elle deux voitures, moi en face attendant patiemment . Après au moins cinq minutes elle décide de faire demi tour. Elle avance en exigeant que je recule. Comme elle n'est pas sympa , je lui signale qu'avec sa petite voiture (euh je sais de quoi je parle) elle peut utiliser le petit chemin qui est juste à sa gauche. Elle m'envoie sur les roses comme si sa bouche était une fosse septique ( souvenir du film) mais finalement fait ce que je lui suggérais.

Les parents d'élèves, quand ce ne sont pas les grands frères, en arrivent à venir aux mains sur les enseignants pour ??? "défendre  la cause" de leur progéniture ou petit frère ou soeur.

Hier à Bormes les Mimosas (oui les touristes sont partis en grand nombre!!) dans un resto qui ne paye pas de mine mais qui est un bonheur d'empathie tant par le cuisto que par la serveuse également eunologue, je suis surprise par son désagrément ressenti . En fait une cliente vient de partir sans même saluer qui que ce soit. Nous en arrivons à parler de cette forme d'égoïsme où chacun décide qu'il a raison et que tout est toujours du fait d'un autre.

Dans la voiture j'ai continué à penser à ces comportements qui sont très envahissants. Alors pourquoi les constituants de notre société ont ils perdu toutes les valeurs de relations sociales dont la plus basique est la politesse quand on n'a même pas d'empathie avec ceux qui nous approchent.

"Vous voulez des écoles, des hôpitaux , de la sécurité vous n'avez qu'à payer..." dixit les impôts via les hommes politiques . Le résultat? Je paye donc je dois recevoir. Aux urgences, combien de fois ai je entendu.."mais vous êtes payé pour ça," quand ce n'était pas: "c'est moi qui vous paye.".. dit par certains qui à priori sont exemptés de cette obligation !!

La justice a sa part de responsabilité dans la mesure où on est loin , très loin de la  "tolérance zero" mais plutôt tout le monde a un grand père ou une mère ou ???? qui n'a pas été à la hauteur de son rôle. Bref une fuite devant ces ( ou ses ) responsabilités. 

A l'école on a supprimé les temps de réflexion sur la morale, la sociabilité, la politesse, le respect. Rencontrer un jeune qui laisse passer une personne adulte pour monter dans le bus existe mais si rare.

L'éducation des enfants:

   Mon enfant est mon chéri, mon prince, ma princesse, rien n'est trop beau pour lui, pour elle. Tout le monde est à sa disposition. Que personne ne se mette en travers de son épanouissement.
J'ai déjà raconté l'histoire de ma copine inf' dont le fils est collé alors qu'il devrait aller au cours de ski payé globalement. Elle a fait des pieds et des mains pour qu'il ne soit pas collé. Moi j'aurais dit à mon Number: tu savais que tu avais cours de ski, tu savais ce qui t'attendait, moi j'ai fait le job puisque je t'ai payé le ski , eh bien tu perds ton cours mais tu vas assurer ta colle, moi j'ai assuré!!

  La tendance actuelle pour l'alimentation des nouveaux nés est simple: à la demande.... Donc je pleure, je hurle, j'ai ma délicieuse satisfaction. Comment changer ce type d'éducation qui se traduit par: j'exige en hurlant pour obtenir. Dans les magasins c'est génial à observer. Le gamin ou la petiote sait que plus il  ou elle va élever la voix, plus il ou elle a de chance que les parents craquent: "Bon mais..." le mais...? les enfants ne l'ont pas entendu...  puisqu'ils ont gagné.

Comment avec ces quelques éléments ne pas se dire que nous générons nos propres irrespectueux, irresponsables, impolis, insatisfaits perpétuels, revendicateurs à outrance, nous générons des personnes qui ne connaissent pas la honte de leur odieux comportement...

Bien tristounet notre société . Même les syndicats voire les gilets jaunes sont dans cet esprit là alors que les amerloques , les allemands ont une démarche d'adultes responsable et constructive dans leur revendication. Quel bonheur quand on rencontre un jeune poli au sens empathique et soucieux des autres!

 

 

05 septembre 2019

Rechauffe le coeur

Les Numbers se téléphonent, s'envoient des mails c'est super!

Ils viennent de se proposer de passer Noel ensemble chez l'un des deux ayant une maison qui puisse nous accueillir tous. Number two attend toujours que le chateau de Versailles se libère!!

Donc quoique j'aie pu avoir envie de faire avant leur suggestion, la priorité est toujours pour les enfants. Donc Noel sera chouette avec eux .

 Je m'en réjouis.

Petites nouvelles: l'appart'?  De capharnaum, il devient un peu bordélique pour certaines pièces mais je les soigne! Je viens enfin de trouver la disposition des meubles pour le salon, ce n'était pas gagné.... j'ai plusieurs fois tout abandonné en me disant que c'était bien la première fois que je me trouvais à sec d'idée.

Actuellement si la cuisine était fonctionnelle , je serais bien contente car il me faut batailler chaque semaine depuis plus d'un mois en raison d'un poseur pas du tout à la hauteur de ses engagements (la marque m'a imposé de tout payer à la livraison du matos en prenant les livreurs mais  moi aussi ! en otages. Les livreurs devaient repartir avec le chèque!!), d'une erreur de livraison par l'usine pourtant alsacienne et d'une conceptrice qui a retiré les spots sans m'en parler pour diminuer le prix lors de la discussion!!! Je me fiche de recevoir dans trois mois la porte d'un meuble vertical qui est à changer car abimée, je demande du fonctionnel. Le directeur du magasin ne semble pas vouloir  prendre le temps de calmer le feuilleton!!! Je prépare une action centrale!!! quand les locaux auront terminé leur job puisque j'ai déjà tout payé!!!! que le chèque ultime a été encaissé et que je ne jouis pas vraiment de la cuisine espérée.  J'ai aussi appris à relativiser.....!

Mes voyages se préparent (dans ma tête!!!) même si hier j'ai reçu un mot pour me demander si j'acceptais de payer 50 euros de plus pour n'être que 6 personnes. Bien sûr que je m'en suis empressée. C'est presque de l'individuel. Les casse-bonbons peuvent être aussi plus aisément mis dans le rang!!! Il suffit que les 5 autres fassent comme moi!

Le coeur se rechauffe alors que la température extérieur a décidé de montrer que le climat n'était pas uniquement au réchauffement!

Posté par marieswiss à 20:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

03 septembre 2019

Encore une première fois

Avec L'Homme le rugby était sacré. Le dimanche quelque soit notre activité , notre déplacement nous devions trouver le moyen de Lui permettre de voir les resumés des matchs de rugby. Donc il y avait des rituels amusants. Arrivée avant telle heure ou partir après telle heure. 

Cette passion L'a obligé à jouer longtemps après notre mariage, donc alors même qu'Il était papa pour la deuxième fois il faisait encore de longs délacements pour aller jouer avec le club de ses études de médecine. Et puis un jour je ne sais pas quelle remarque ou observation, Il a découvert que les joies de la paternité avaient aussi du bon.

L'enjeu était souvent de trouver des places pour le parc des princes puis le stade de France. La méthode pour obtenir des billets était un peu bizarre. Dès l'ouverture de la vente il n'y avait souvent déjà plus de billet, il fallait souvent passer par l'un ou l'autre qui à Paris pouvait lui en obtenir. UN match de l'équipe de France était donc une épopée car on en parlait toute la semaine, puis les heureux bénéficiaires rejoignaient la région parisienne pour vivre une pré- mi- temps dans la famille. La voiture restait donc en banlieu et les transports en commun nous conduisaient au Stade. Plus on approchait du lieu, plus la densification des "joueurs " de rugby augmentait. Et chacun se prenait pour le selectionneur...J'aurais bien voulu les voir en responsabilité!!

Je vivais les matches intensément également mais c'était sans commune mesure avec L'Homme et ses frères ou ses fils. Le match les habitait encore longtemps après le coup de sifflet final. Le match gagné  illuminait leur regard. La foule des rugbymen était sympa , bon enfant, et le retour toujours collé -collé dans le métro. C'est ainsi que je fus un jour comprimée contre mes voisins par un célébre dit journaliste de télé dont ce qu'il croyait être sa superbe était d'une infinie imbécilité!

Depuis le drame je ne pouvais plus regarder un match de rugby, d'ailleurs je ne connais plus les noms ni des joueurs ni des entraineurs. 
Un jour par un concours de circonstances, une dame me dit que je vais recevoir pendant une année des places pour du rugby de D2. le premier fut ce dimanche après midi.

N'ayant qu'une place j'y suis allée seule, j'avais eu le temps de me préparer psychologiquement parce que j'avais été prévenue il y a quelques mois donc j'attendais cette première expérience seule avec impatience bizarrement.

Je vais au stade à pied depuis mon appartement, quel luxe!! Je me prépare une petite bouteille d'eau avec un peu de citron. A l'entrée le colosse cerbère me demande le bouchon????!!!!! - "Mais c'est de l'eau!" -"Je veux le bouchon!" . Le gars derrière moi donne son bouchon. -"Vous voyez, il a compris!!" -"Moi aussi je sais que vous voulez le bouchon de la bouteille mais comment je la mets dans mon sac ensuite?". Je débouche ma bouteille et le niveau de la boisson est à ras du bord  donc je commence par boire devant lui!!! Il a dû cs demander de quel village paumé venait cette pépée. Un peu plus tard je réalise qu'à cause de 2 tordus par match tout le monde se trouve enquiquiné!! Mais oui des zinzins jettent leur contenant et contenu sur les joueurs ou arbitres!!!

Première mi-temps superbe avec un essai devant moi à la 5 ème minute par l'équipe adverse. Par la suite je pus me régaler et applaudir de beaux gestes et un beau score. La deuxième mi temps a été hachée par une quirielle de mélées (je croyais qu'on les réduisait au maximum tant c'est dangereux) 

J'ai partagé avec les Numbers par SMS. Ca me faisait du bien...

On a gagné!!!!! et j'étais ravie 

Posté par marieswiss à 23:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

28 août 2019

Envie

Peut être serait ce préférable que je change de voiture... Ma petite cariole me permet de faire de longues distances avec le cabot. Certes, ce  n'est pas une limousine ... après 500 ou 700km je ne sais pas  toujours comment je m'appelle . Et puis elle prend de l'âge ce qui revient à dire qu'elle s'use plus vite que nous les humains... J'ai donc commencé à fouiner ce qui pourrait me plaire... Je n'ai pas encore trouvé chaussures à mon pied. Certe une jag' mais façon ancienne me plairait bien. Les nouvelles n'ont pas la classe antérieure et puis....il faut aligner des billets , ce qui n'a jamais été dans mes possibilités malgré un job interessant!!! Eh oui en centre hospitalier!!! et service publique... des heures et des heures mais rien n'est ajouté en bas  de la fiche de paye!!  Le plaisir est ailleurs!

Puisque j'ai fait des dépenses conséquentes cette année y compris pour les services de l'état représentés par le transfuge des Rothschild, (ben oui, le statut de veuve m'avait aussitôt été placardé sur le front par les services idoines au lendemain du drame , or ils me considèrent comme célibataire... A quoi rime alors leur ligne spéciale.. c'est du gachis de papier et d'encre et de temps! Merci Sarko et Merci Hollande).  Je vais surseoir à cette envie pour me faire plaisir autrement. 

La Birmanie sera ma destination en Octobre et la Jordanie en Novembre. Je reprends le rythme des voyages après un interméde de désorientation et de "fuite"qui m'a conduit dans le sud de la France.

Toujours occuper mon esprit au devant.

Difficile de rester au présent, le poids violent d'un moment du passé obère Carpe Diem.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par marieswiss à 21:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


26 août 2019

Les frères

Un écrivain- polémiste célébre  se prend pour le héraut des enfants maltraités. Le visage torturé de ce monsieur m'a toujours posé question. Sa sortie imbécile quand aux femmes de plus de 50 ans, il y a peu, m'a fait considérer ce personnage comme un vénal individu cherchant pour tous les moyens la lumière médiatique pour la faire fructifier en espèce sonnante et trébuchante.

Mon impression désagréable le concernant vient de trouver explication quant à son mal-être. Ce qu'il s'approprie en temps que victime est en fait ce qu'il a produit auprès de son petit frère de quatre ans son cadet.

Quelles étranges capacités a l'être humain d'oublier ou de travestir la réalité en une complète inversion des faits réels alors qu'ils les vivent ainsi.

Il faut avoir un esprit destructeur pour en arriver à deverser autant de fiel sur les proches de sa famille. Un esprit "sain" pourrait prendre le temps de l'analyse et de l'introspection avec l'aide de tierces personnes. Là il est tellement dans le narcissisme qu'il lui est totalement impossible de jeter un regard critique (même pas objectif) sur la moindre parcelle de ses affirmations.

Comment les parents peuvent-ils gérer un enfant aussi dévastateur dans une fratrie? Les Numbers ressentaient des jalousies pour des faits souvent insignifiants voire qu'ils interprètaient mais le respect et le plaisir de faire des bêtises ensemble prenaient vite le dessus.

Etre capable d'assumer son enfance avec ses joies , ses frustrations, ses peines, ses manques, ses bonheurs est la marque du passage à l'âge adulte. Nous le faisons tous avec des niveaux différents et aussi variés que nous sommes d'individus .
Ce type, droit dans ses bottes , se permettant de juger les autres (ce qu'il a fait pendant des années à la téloche) me démontre la pluralité de l'esprit humain avec ses noirs cotés.

A t il des enfants?

 

25 août 2019

Hantée...

Le temps passe, les années , les mois , les journées , les heures , les secondes et ce chagrin qui est là tapi dans un coin de chacune de mes cellules... toujours prêt à resurgir en coinçant les mots dans la gorge ou en inondant les yeux d'une eau salée que je connais bien (je mets toujours du waterproof car je risque trop de me retrouver le visage barré de très noirs dégoulinants)

Ce chagrin qui est aussi comme une énorme boule qui sait se faire transparente parfois et qui , je ne sais à la faveur de quelle idée, pensée ou vue ou.. se fait envahissante et prégnante.

Il me vient alors la question qui hantait les lendemains: "Ai je été à la haureur"

A la hauteur de la situation, , à la hauteur pour les Number, pour Ses frères et soeurs, pour Son frère qui officiait, pour Ses amis, pour Ses collègues en politiques, pour mes amis, mes collègues .... de la foule qui Lui montrait sa bienveillance , sa reconnaissance ou simplement son AMITIE.  Bref "ai- je été à la hauteur?" ce qui peut se traduire aussi par " Dans cette situation dramatique, a t-Il été fier de moi"

Bien sûr , si cette question me hante c'est que je ne peux avoir  la réponse... 

Posté par marieswiss à 20:35 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

09 août 2019

Besoin de douceurs

La lune me regarde, une étoile toute scintillante la souligne., tout est calme, au loin je sais que des voyageurs cheminent rêvant peut être à leur vacances exotiques .

Dans ma nouvelle demeure le lit est prêt. Il y a cependant encore tant d'activité pour lui donner une âme. Combien de fois ai je entendu à propos de la maisonnée: "C'est la maison du bon dieu , ici!"  Est ce que je vais réussir à recréer une telle qualité de chaleur empathique?

En même temps comme toutes les fois que je vis une période dense en activités, en réflexions , en décisions, j'ai envie de partir pour m'enrichir de rencontres nouvelles, de vues de beaux sites, de beaux paysages. Avoir besoin de me ressourcer après chaque dépense d'énergie alors qu'Il savait si bien me soutenir bien que poete et rêveur.

Instants de nostalgie ce soir dans ce calme que le chien de L'Homme respecte tandis qu'au loin un de ses congénères surveille.

Posté par marieswiss à 22:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

07 août 2019

Mes péripéties chez le grand "Ratonrama""

Décidement avec les grandes enseignes j'ai quelques problèmes... Serais je exigeante ou comme le souhaitait  Ford au siècle dernier "vous pouvez acheter la voiture de la couleur que vous voulez, il suffit qu'elle soit noire!"

Allèchée par une pub trouvée dans ma nouvelle Boite aux lettres (je n'avais pas encore mis l'affichage "pas de pub") je me retrouve chez Ratonrama avec le descriptif de tout mes besoins en penderies et rayonnages. Accueil sympa des deux nanas qui officient à l'entrée connaissant superbement le magasin et ayant les bons réflexes pour tout. J'ai le temps de les observer car je viens de passer au rayon jardin pour un arrosage automatique (plantes sur la terrasse) où la caissière m'explique ce qu'on lui a demandé de me vendre: si j'achète pour 10 euros moins 10 cts (marketing quand tu nous tiens... car fait pas les 10€!) je peux avoir droit à 5% de réduction le jour souhaité. Ça tombe bien, comme j'ai tout à acheter ce jour, allons y. AU final après avoir donné mon état civil au complet devant tous les passants je me vois affublée d'un prénom qui n'est pas le mien , la nana n'aurait pas bien compris . Si elle a corrigé sur le papier des 5% elle n'a pas changé sur le dossier puisque j'ai reçu une enquête de Qualité à mon prénom usurpé!!!

Je me fais presque engueuler par le gars qui s'occupe des articles que je convoite car deux manquent or moi , je suis pressée!! il faut ou les commander ou voir chez le voisin à quelques lieux ... Bref il faut 15 jours pour une livraison dont le coût fait le tiers de ma commande qui a 10 lignes!!! En plus comme il ne tape qu'avec deux doigts sur son ordi.. ça dure des plombes! Chance, le magasin est climatisé.  Avec 38 degrés dehors je tiens le coup auprès de ce ronchon ( mais pourquoi , bon sang , fait-il ce job?). Formule de politesse en me quittant. Je me suis contentée d'un Merci sec... "Madame, Madame..." j'entends. Pourquoi serait ce pour moi? Eh bien si, il a oublié la reduction de 5% et il doit tout reprendre ligne par ligne car la réduc ne s'inscrit pas en bas de la facture mais sur la ligne de chaque élément de la commande. Pourquoi faire simple ? Il doit y avoir des ronds de cuir bien installés dans leur bureau parisien qui n'ont ni été client ni  mis un pied dans leur magasin comme vendeur!!!

Bref je suis ressortie dépitée car mon rangement devra encore attendre deux semaines. Déjà qu'avec le dynamisme du notaire j'ai perdu un mois et demi pour ma commande de cuisine, un artisan a été hospitalisé, et le poseur n'a toujours pas finalisé alors que ce devait être terminé le 2 aout au soir. J'ajoute que la nana de la cuisine qui devait m'appeler pour concrètiser la fin de la pose m'a oubliée ayant d'une part un problème familial et d'autre part des vacances pour 15 jours.... Mais je raconterai mon aventure avec les C...... a AH Ah!!  Encore une belle arnaque marketing!

Après le drame, on est tellement différent qu'on prend les choses avec un certain détachement. Mais je ne les lacherai pas comme un pittbull que je vais devenir!!! Je suis entrain de lire la biblio de Cabu , de revoir quelques dessins alors je tente d'imaginer comment il aurait tourné la chose! 

20 juillet 2019

Tour de France Contre la montre

J'arrive chez le copain adorable qui vit sur une propriété paradisiaque ( il se fait un plaisir immense à l'entretenir au quotidien) La gamelle d'eau pour le chien l'attend déjà. Le champagne est au frais, les bouquets dans la maison sont frais du jour . Quel accueil délicat toujours. Je me suis toujours demandé pourquoi ce type si fin , si sensible , si délicat , si amoureux de la beauté, si sensible à l'art pouvait être un vieil ours bouguon.

- Demain le tour de France passe  dans la région avec une boucle de 27 km à partir de Pau pour une étape contre la montre.

Je décide que j'y serai présente pendant un moment . C'est mieux que d'être transformée en singe, à qui les bagnoles lookées pub lancent des bibeloteries colorées.  Des coureurs on ne voit qu'une masse de cyclistes qui arrivent encadrés de motos et de bagnoles klaxonnant à tout va. En deux minutes maxi entre le premier et le dernier tout est terminé. Les enfants font le bilan de ce qu'ils ont pu recevoir. Avec un contre-la-montre on a le temps de parler avec ses voisins , de prendre le soleil (ou la pluie !) de grignoter, de boire , d'observer , d'écouter....

Aucune voiture croisée sur les petites routes que chevauche avec plaisir ma carriole  tant l' environnement est agréable. je n'ai pas mis le GPS mais en fonction de mes observations sur la carte routière j'avance . Soudain trois hélicoptères sur la gauche dans un champ. Un monsieur qui semble gérer l'ensemble me dit: "tenez votre chapeau" (grand truc contre les méchants rayons du soleil). J'en conclus que je dois également penser à maintenir ma robe sinon avec moins de bonheur je me transformerai en Marilyn.  L'un des Hélico décolle , et fait du sur-place voire fait comme un demi-tour:

- il a oublié sa carte d'identité? 

- Non il met au point ses systèmes pour photos et cameras.

En discutant j'apprends qu'il patronne trois hélico pour le travail des images aériennes et 5 hélico pour les VIP. Ah ceux là ils se fourrent partout pour avoir du plaisir à bon compte quand on connait le prix d'une heure de ce transport.

Au final Number Two qui s'est mis à l'hélico connait ce monsieur et a travaillé pour lui lors d'une séance de baptèmes de l'air ...mais au sol pour accueillir les intéressés! Amusant!

- Ou vous marchez environ 20mn ou vous avancez un peu avec votre voiture et vous arriverez sur une partie intéressante du parcours.

Je lui laisse ma voiture à surveiller et trouve l'épingle à cheveu dite de l'Esquillot je crois. Le spectacle est partout.

Des cyclistes en nombre venus se coltiner avec l'image de champion, les camping-cars de tout pays , les habitués avec leur siège confortable qui font le travail des flics à savoir bloquer la route puisqu'ils en font un parterre pour être au mieux du spectacle. Les les cyclistes arriveront en forte descente vers  ce virage serré pour en repartir toujours avec une pente conséquente. Le fait de tenter de passer entre eux les dérange:

- vous n'aviez qu'à venir plus tôt. 

Le premier coureur arrive. Je stoppe ma marche rapide pour ne gêner personne.

Je porte des nu pieds  de cheucheute. Pas de problème pour marcher. Mais il me prend l'envie de monter sur un petit talus où je repère un espace libre pour ma petite personne. Je m'agrippe à un motte de terre mais je glisse dans mes "chaussures'. Une main salvatrice d'un jeune cycliste me tire efficacement vers mon lieu convoité. " Merci Monsieur, pas idée de porter des chaussures qui ne satisfont pas mes souhaits d'activité!"

A peine installée le deuxième coureur arrive. Je le devine car un monsieur installé sur un siège de camping très basique se lève et applaudit. A ce moment je ne vois encore rien , j'ai seulement entendu les klaxons des voitures suiveuses. Un fier motard  sur la moto que je lui ai payé (si si par mes impôts) verifie  la place pour  la star au travail.
Je découvre leur nouvelle tenue comme pour les skieurs , leur vélo avec roue lenticulaire à l'arrière mais aussi une roue avant qui semble cerclée d'un pneu plutôt oval!! Il freine beaucoup, on entend le bruit métallique sur  l'engin mais aussi quelque chose d'étrange , le bruit des roues sur le macadam tout récent (ça doit faire partie du deal pour que le tour y passe) comme si elles étaient en bois (du dur sur du dur)

Quels beaux hommes, bien musclés, grands pour la plupart, élégants en plein effort et concentration sur leur machine! Quelles machines que leurs biclous! Les scientifiques doivent  se régaler pour les améliorer! Comment font-ils pour de telles performances car je veux croire qu'actuellement à part des techniques pour augmenter leur capacité d'oxygène ils n'utilisent pas de produits énergisants? De plus comment tiendraient ils sur la longueur! 

Bon... je suis peut-être trop naïve car pas connaisseuse de ce domaine!

Je peux rajouter que beaucoup de personnes n'apprécient pas Macron surtout quand certains ont commencé à dire qu'il était dans la région pour le Tour. Son coté dédaigneux revient le plus souvent.

En tout cas ce furent de très bons moments d'autant plus qu'en remontant vers ma voiture, j'ai été utilisée (car disponible il faut dire) comme office du tourisme : distance jusqu'au circuit, temps pour y aller à pieds, peut-on s'y garer en voiture, est ce qu'on voit bien, est une côte? Heureusement au moment où j'ai quitté les lieux je me suis enquis de l'heure. Je pouvais donc donner des réponses assez précises!!!! Gratuitement!