- "Vous pouvez choisir tous les métiers que vous voulez....je vous interdis de faire de la boxe!"

Voilà ce que j'ai imposé à mes enfants. J'ai permis à number 2 de libérer son énergie sur un punching ball mais jamais je n'aurais permis que la tête d'un adversaire lui permette de canaliser son tonus.

Comment imaginer que l'olympisme autorise ce type de lutte? iI n'y a pas selon moi d'idéal sportif ou humain à rendre son partenaire KO.

Oh mais je suis parfaitement convaincu que l'entrainement physique des boxeurs, lui, par contre est parfaitement en accord avec l'esprit du sport avec le développement physique harmonieux, le developpement du mental , le developpement de la stratégie mais je ne peux accepter que pour mettre ces efforts en compétition on utilise la tête d'un adversaire.

Je n'apprécie pas certain sport pour diverses raisons mais vous avez compris que je ne peux supporter celui là.

Notre quotidien de presse fait sa Une d'une médaille d'argent pour un boxeur alors qu'il ne signale même pas en Une le doublé en VTT avec Or et Argent. Un comble! Certes, le bonheur et la joie de la famille et des amis sont peut être à connaitre et  à être communiqué à la presse mais il y a des niveaux d'importance que ce journal n'a pas respecté au profit de la vente de ses numéros du jour! (le dit champion est de la région)

Aujourd'hui se termine une manifestation sportive mondiale qui aurait due être superbe, elle est entâchée de bêtises chinoises liées à leur patriotisme et leur notion de l'honneur surdimensionné (avec tout ce qui en découle) , par les folies géorgiennes (ou plutôt du président géorgien associé au mauvais soutien US) par la susceptibilité russe dans son "autonomie propre" et son désir de copier la Chine ou les US dans ce même domaine.

Mais que VIVE L'OLYMPISME car l'homme est fait de tous ses paradoxes entre mister Hide et docteur Jekill