Hier soir, je suis seule dans la maisonnée, chacun est à droite ou à gauche selon les activités .

A 23 h je vais me coucher. Jusque là rien d'extraordinaire, n'est ce pas? Dans un angle de la chambre,derrière un meuble bas, j'entends des petits bruits comme du papier qui  se froisse. Très détendue je suis, je viens d'ajouter un futur cadeau de Noël . C'est la réserve du père Noël qui travaille par l'intermédiaire des parents même les grands savent cette nuance!

Au bout de cinq minutes, les petits bruits persistent  et finissent par me déconcentrer de ma lecture du soir à savoir la biographie de Simone Weil.

Je me redresse à l'affut

Rien ne bouge...

Lasse de cette attention je décide de n'en plus faire cas , de toute façon L'Homme rentrera tout à l'heure et saura agir selon les besoins.u4a3u7va_1_

Il n'a rien entendu!

J'ai des voix!  - " Non c'est la maison qui a sa vie propre!" m'annonce t il péremptoirement

Bon d'accord, notre plus que centenaire en a le droit, elle est née en 1906