Partis pour un mois et demi….il y a beaucoup de coté pratique concernant la maison (factures …) qui sont à régler et les enfants grands se débrouillent tout seuls mais peuvent toujours avoir besoin de nous.

Internet est donc l'idéal avec ou sans webcam.

Les wifi que je capte sont toutes sécurisées ou pas assez puissantes donc quotidiennement direction un "Internet"images_4_

Les prix sont assez variés de 1 réal les 10 à 30 minutes, soit !

La différence de prix n'est pas expliquée par la qualité du service (vitesse….).

A Paraty (il faut dire paratchi sinon personne ne comprend ce qu'on dit!), une adorable petite ville restée intacte (avec restauration !) depuis le XIXe siècle, chez Dof Fighter (je les nomme car ils n'ont pas eu le respect du client) je n'ai pu lire que 3 messages et je n'ai pu y répondre, en une heure . J'ai fait intervenir la responsable sans plus de succès mais quand il s'est agit de payer j'ai dû payer la deuxième heure car elle était à peine commencée ! Je veux bien admettre le fait, à la condition d'un service correct …mais rien…. Pas un regard ni de la patronne ni de son mari.

En pratique j'ai payé ma patience.

Hier au départ de cette ville dans un autre dit "Sandra " en face de ce qui s'appelle la rodoviaria (lieu de départ des bus pour les différentes directions) , rebelote avec L'Homme qui est sorti en rogne et c'est tellement rare qu'on peut le signaler….mais il a quitté les lieux rapidement .

Heureusement on a rencontré bien d'autres très sympas et honnêtes et quand nous sommes à Rio, nous restons fidèles au même centre dans la Barata Ribeiro. Il n'y a pas l'air conditionné mais l'accueil est souriant et efficace.

Et je suis ravie de participer à son commerce