Quand on a un jardin, on s'active au printemps, puis on regarde poussez ... surtout l'herbe et tout à coup il faudrait être une colonie de vacances pour manger les salades , les radis et.....

En fin d'après midi, au retour d'une marche de 7 km à bon pas (entretien!...puisqu'on n'est pas encore parti en vélo...temps trop pluvieux et venteux chez nous), je suis déjà à rêver d'un bon bain pour un moment de calme et de décontraction (une à deux fois par mois environ!) mais je me rappelle qu'hier j'ai remarqué les petits pois prêts à être cueillis.

IMGP3999 Du coup une heure après, le dos en confiture (Merci à L'Homme venu à mon aide enIMGP4006 raison de la quantité à ramasser), 7 kg attendent ... quoi? et ben, bon sang mais c'est bien sûr..... d'être écossés. Le bain sera pour un autre jour.  1h 15 à deux pour écosser le tout et produire 3,400kg de petits poids frais que nous avons mis au congélateur après un passage à l'ébouillantage (j'invente un mot je crois) de 30 secondes suivi d'un refroidissement qui les a saisis!!

En les ramassant me revenait un souvenir . Petite fille, j'allais en vacances chez un oncle et une tante qui avaient un IMMENSE jardin . Avec mes cousines nous devions écosser des énormes paniers pleins de petits pois ou  de haricots. J'avais tellement maudit les dieux du ciel que mon jardin ne produisait presque rien en petit pois. Cette année la punition est terminée mais j'aurais apprécié d'être prévenue pour mieux m'organiser afin de garder aussi du temps pour moi le dimanche soir.

Il est vrai que le travail de la terre ne connait pas de dimanche...tiens c'est bizarre voilà qui chante un refrain récemment écrit!

Et les haricots montrent déjà leur bout du nez ....!!!!