Elle a du mal à manger, gentillement elle fait un beau sourire quand on lui propose le repas. Il en dit long pourtant.

framboisesCe matin: quel est le repas que tu préférerais manger? -Rien? - Y-a-pas un petit quelque chose qui te fait plaisir quand tu le manges? -Si... des framboises! -Premier voeu réalisé puisqu'il y en a plein au jardin. Un autre exemple? s'il te plait. Elle réfléchit puis :-des concombres comme tu les fais" (là mon égo se sent mousser, moi qui suis nulle en cuisine - la preuve  , je viens de me brûler le pouce et l'index droit en voulant remuer mon coulis de tomates entrain de cuire. Quelle buse!)

-Est ce que je peux faire de la porcelaine froide?  Je m'y suis mise depuis peu et je ne maitrise pas du tout la technique, -Bien sûr, mon grain de maïs, mais je viendrai si tu es d'accord  m'installer à coté de toi pour éplucher les pommes de terre pour la purée. - Tu aimes les éplucher? (si tu savais ma grande comme ça me casse les pieds , les mains et la tête,! ... débute une leçon de vie ...) -Dans la vie et tu le sais sans savoir que tu le sais (il faut bien semer un peu de perturbation dans les esprits pour qu'ils se demandent de quoi on parle) il faut parfois faire des choses qui ne nous plaisent pas spécialement mais puisqu'elles sont à faire, l'idéal est de trouver une pensée, une idée, quelque chose qui va changer le coté désagréable en un moment au moins sympa. Donc je n'apprécie pas du tout d'épucher les PDT mais être à coté de toi et papoter entre filles me fait immensément plaisir donc quand j'aurai fini je ne me serai pas rendu compte que je faisais quelque chose de ch---t

Hier soir neveu Mèche-de-cheveux-sur-les-yeux fait spontanément la vaisselle. Le sèchage se fera tranquillement dans la nuit . Ce matin, pendant que tout le monde dort encore, je range la vaisselle mais deux objets n'ont dû connaître que l'eau. J'attends tranquillement le moment venu. Dans la matinée, avec son oncle il a fait près de 20 km en vélo , pris sa douche , s'est changé, redescend et je lui demande de venir . Il doit se demander à quelle sauce il va être mangé mais il sait me faire confiance. Mon approche commence: -quand nous faisons quelque chose est-ce-qu'à ton avis c'est agréable de perdre du temps pour des choses qui ne nous plaisent  pas? (j'ai entre les mains les deux objets) Il comprend tout de suite .

Hier soir ses parents s'inquiétaient de la date du retour de leur progéniture. Décision: mardi. Comment décrire le désespoir qui l'envahit à la vitesse de l'éclair et ravage son  visage de détresse. C'est à la fois un immense plaisir pour nous mais une infinie tristesse de ne pas les avoir plus souvent.

Quel bonheur de recevoir des enfant-ado d'une telle qualité!