Des enfants de copains se mariaient ce samedi. Ils avaient décidé de s'unir officiellement et avait choisi une date de 2010.

Le problème est qu'ils avaient un cahier des charges incompatible avec les disponibilités des salles qui correspondaient à leurs desiderata à savoir loger un maximum de personnes invitées sur les lieux. Belle initiative.

Ils ont donc dû repousser leur union d'une année. Quel courage! Je ne sais pas si j'aurais attendu aussi longtemps... il est vrai que les invités et leur accueil étaient pour eux supérieur au fait de se marier à une date précise. De toutes façons ils voulaient se marier , c'était leur évidence.

Tout fut parfait, la mariée tenait à tout gérer, je ne sais pas si elle a pu prendre son pied en toute décontraction avec le poids de toute l'organisation. C'est son problème choisi.

syamElle n'avait pas imaginé un seul instant que la température descendrait à 6 degrés en extérieur, et qu'il devait faire 10 degrés dans cette belle salle qui était auparavant une ancienne écurie à chevaux, où la charpente est superbe mais n'a aucune efficacité en terme de bilan thermique.

J'étais frigorifiée et je n'étais pas la seule. De plus je ne pouvais pas me démener sur la piste pour me  réchauffer. J'ai donc mis un pull sur ma petite robe dos nu sous ma veste, mes bas fins, couleur chair ne remplaçaient pas un bon jean. La main de L'Homme sur mon genou partageait un peu de sa chaleur.

Quand je suis allée à la voiture , vers 3H du mat' je grelottais et manque de chance, moi qui rêvais que la voiture de L'Homme super, magnifique , performante , bourrée de haute technologie allait réchauffer mon fessier. Eh ben niet de chez niet le siège a définitivement décidé de me laisser me réchauffer comme dans une banale voiture.foncine_le_haut

La chambre de l'hotel car nous ne faisions bien sûr pas partie de la famille proche pour loger au chateau était elle-aussi dans les basses températures d'autant qu'on avait encore perdu 2 degrés en montant sur le deuxième plateau.

L'Homme a alors su m'envelopper de sa douce chaleur.