Ce WE nous étions en Alsace pour un mariage dans un étrange village.

Quand on arrive par un coté on tombe tout de suite dans un magnifique village alsacien avec ses maisons à colombages et leur porte d'entrée  immense et magnifiquement décorée qui donne sur une  cour intérieure diversment fleurie. Le tout rempli de géranium qui magnifie l'ensemble.

 Si on a la malchance d'arriver par un autre coté on peut facilement passer à coté de ces beautés puisqu'on se trouve sur une zone commerciale et  industrielle qui peut nous inciter à reprendre notre chemin.

Les mariés pmairie_nouvelleossèdent un loft fait dans une dépendance d'une ancienne maison et sont donc installés dans la partie du vieux village. Pour ne pas avoir à conduire et parce que nous voulions participer à l'installation des festivités, nous avons choisi une chambre d'hôte dans le village et plus précisément dans une ancienne maison bien conservée avec meubles d'antant.

Cela m'a permis de marcher beaucoup avec mes deux béquilles pour bien stimuler mes muscles de façon équilibrée et avec un appui appui en fonction de mon tonus ou de ma fatigue.

La décoration était imaginée et produite par un ami de la mariée. Tout était superbement pensé et travaillé. SUBLIME! S'il me lit BRAVO A. La rue, le temple et son entrée, la salle de l'apéritif et son entrée, le loft , le tour de la piscine, les marque-places , les centres de table.. Tout avait une délicate touche du créateur inspiré sachant réutilisé sans que cela ne se remarque pour le lendemain par exemple. Quelle belle leçon!

Comme avec  toute évolution de la société ( ici on n'est pas loin de Strasbourg)  le développement urbain a crée cette partition entre l'ancien et le nouveau village. Le témoin qui m'apparait majeur a été la délocalisation de la mairie  passée du vieux village aux quartiers nouveaux avec plus de places de parking , plus de volumes , plus de places de bureaux , plus de lumière, plus d'odeur de désinfectant, plus de personnel, plus de décoration nouvelles bref plus de ...

Pour accompagner les mariés, au lieu de faire le trajet à pieds, nous avons donc dû nous délocaliser vers la modernité avec le cortège de voitures que je déteste.

Le lendemain , les mariés étaient tout chose parce qu'ils n'avaient pas pu faire pendant la soirée tout ce qu'ils avaient prévus. Il faut dire qu'ils avaient déicdé de ne pas nous laisser une minute de répit... Ils se sont laissés déborder par les secondes qui défilaient et nous qui nous sentions bien.

"De toute façon, il n' y a que vous qui savez ce que vous vouliez nous proposer"

Bons et chaleureux moments de rencontres et de retrouvailles autour de nos jeunes époux prêts à affronter la vie et leur vie en s'épaulant, en se stimulant, en poussant l'autre dans ce qu'il est capable de mieux  puisque chacun est un individu en évolution permanente.