Une intervention de gynéco. Lors de la consultation d'anesthésie nous avons convenu de la technique anesthésique à savoir une rachianesthésie.

Nous sommes donc en salle d'op', la dame est assise, prête pour le geste, tout se passe bien . Après ma préparation chirurgicale  j'ai la tenue adéquate , ma table est installée et je me prépare à commencer.

Le chirurgien en tenue de bloc seulement entre et dit "oh non, vous ne faites pas une rachi!"

Je me relève, retire mes gants et dit "alors, vous appelez un autre médecin anesth'" et je quitte la salle. Il tente de m'empêcher de prendre la sortie.

Je préviens le chef en lui expliquant la situation. Dès qu' il aura eu un contact avec le chirurgien, il assurera la suite en faisant une rachianesth. Merci à lui de sa solidarité.

Comment pourrais-je continuer ou parler en confiance avec la patiente alors que son chirurgien émettait du négatif quant à notre contrat  puisque c'est justement moi qui avait proposé cette technique.

Ce chirurgien a pourtant toujours été correct et agréable. Il n'a pas dû anticiper le vrai sens de ses paroles! Je n'avais aucune crédibilité pour parler avec la dame mais je me reproche de ne pas avoir pris sur moi d'aller discuter avec elle et peut être de lui présenter mes excuses, au moins, pour l'émotion qu'elle a dû vivre.

Cependant je reste certaine d'avoir bien agi par rapport au chirurgien. Depuis plus de problème!