Dire "Merci" est facile au quotidien si c'est une démarche issue de l'éducation parentale ou personnelle. Il arrive que cela ne passe pas par le moindre neurone de quelques personnes. C'est assez surprenant pour moi qui ai alors tendance à dire Merci à la place de la personne concernée! Ah Education quand tu nous tiens!

Sur la route, je suis souvent doublée par des individus (casqués, ils ne ressemblent pas trop à des humains indentifiables mais sécurité oblige) qui roulent à moto. 

On peut se demander pourquoi ils osent passer devant moi quand je suis déjà au maxi de la vitesse autorisée. Ils ont parfois le culot de me laisser sur place! 

Combien de fois n'ai je pas vu ces motards étendre leur jambe droite, me disant "il y a longtemps qu'il roule , il détend un peu ses muscles" jusqu'au jour où je précise que faire de la moto doit être un peu crispant au niveau musculaire puisqu'ils étendent souvent leurs jambes.

motard_merciHilarité générale augmentant ma grande perplexité. Explications à la NAÏVE.

Ravie qu'on me remercie si souvent. En même temps je me traite de tous les noms: si je suis solidaire et attentive à leur vie ou méchante je me serre sur la gauche pour leur éviter de passer et si je suis ... gentille et donc méchante également,  j'ai tendance à les laisser aller à leur folie adrenergique.

Quelle que soit la façon, selon la personne cible, eux ou moi, l'un n'est pas heureux donc j'ai décidé de privilégier leur vie et pas besoin de s'énerver derrière moi.