Mon cousin connu depuis mon post récent est difficile à cerner. Lorsque je parle de lui il me vient deux types de qualificatifs: il est très plouc mais superbement fin.

Ce jour,  je reçois une grosse enveloppe , au dos , son adresse. Etonnement.

Pendant son sejour, j'avais raconté l'amélioration que j'avais apporté à un vieux jeu des départements qui datait de l'enfance de l'Homme.

Dans l'enveloppe , du papier collant transparent que je cherchais vainement et un livre bilingue anglais-français dont  un petit papier émerge:

"En prime, un livre bilingue pour travailler l'anglais et les neurones"

La gymcerveau est peut être un facteur éloignant la maladie d'Alzheimer. Comme il avait été très perturbé après la visite à madame mère, sa tante, il a pensé à la prévention pour moi.

Quand je vous dis très fin!