Après toutes ces journées à cavaler à droite ou à gauche, à rechercher de nouveautés, j'ai eu envie de me poser.

Alors réveillée tôt le matin par les souffleuses à moteur à réaction des gaillards de la ville qui enlèvent les feuilles mortes osant souiller les belles routes pavées de la capitale européenne de la culture, je me suis mise à faire des sudokus force 7 ou 8; Je peux finir les 7 mais alors il me manque un truc pour les 8!

Flâner dans le studio, à la salle de bain, trainer pour le petit déj', lire assise par terre au soleil, écrire des posts au fil de mes pensées qui vaguenaudent un maximum sans contrainte, sans obligation,

Ecouter les bruits , les identifier, échafauder de nouvelles balades, planifier l'arrivée de L'Homme, son programme et culturel et touristique. Je dois être efficace car Il va à l'essentiel. Je dirais même qu'il est à la conclusion avant de m'avoir parlé de l'énoncé du sujet dont nous parlons. Crispant souvent!

Liberté TOTALE , en fait relative puisqu'elle n'existe pas!

Je bulle!

 D'autres ont dû faire comme moi, à moins qu'un vendredi ils aient envoyé promener leur chemise pour porter des tee shirt comme aux US dans certaines boites

IMGP0965