Il avait fait amende honorable "j'ai des regrets..."

Il sait que son amour est épuisé, qu'elle n'en peut plus de le porter, de le supporter

Et voilà une nouvelle fois nous l'avons cherché au téléphone, nous demandant où il était , dans quelles situations tordues  il avait pu encore s'embringuer. 

Actuellement en déplacement elle avait appelé à l'aide.

Une nouvelle fois il n'a pas su dire non à celle qu'il préfère et qui doit vraisemblablement lui donner du bien être, une nouvelle fois je n'ai pas reconnu sa voix quand enfin il a daigné m'appeler. Une nouvelle fois, j'ai résisté pour rester calme mais j'étais si en colère. De sa voix complètement embrumée il se permettait ce que jamais il n'aurait osé normalement. 

Je sais intellectuellement que cette foutue addiction à l'alcool est une maladie mais je n'arrive pas à me raisonner. Il détruit son amour , il détruit celle qu'il aime , il détruit leur amour. Je crois bien que très bientôt elle va le quitter après l'avoir tant aidé, tant soutenu.

Je pense qu'elle a raison et qu'elle a le droit d'exister pour elle et pour son propre bonheur. Je lui rêve un homme sur qui elle pourra enfin poser son épaule. Il était si bien...avant! je ne sais ni faire , ni être avec ce type de personne. Je suis compètement incompétente devant ce qui est une destruction. Je n'arrive pas à me persuaser qu'on puisse descendre aussi bas dans l'échelle humaine et le lendemain l'avoir oublié pour recommencer.