Récemment était l'anniversaire de madame Mère. Choisir un cadeau qui lui parle?  Comme depuis quelques années je préfére chatouiller ses papilles avec des chocolats.

Lorsque je suis arrivée la porte était secouée si violemment que j'y ai reconnu son tonus confirmé au travers de la vitre. L'étonner ou capter son esprit. Pour pouvoir entrer je toque à la vitre, ce qui la surprend, elle se recule et je peux donc ouvrir la porte.
je me présente et lui souhaite un bon anniversaire. Elle mélange l'idée que c'est bien le jour et en même temps pas du tout. Il faut dire qu'il lui reste des sensations et des impressions de l'événement parce que marqué par l'établissement une mise en valeur, et un parfum en cadeau.

Elle accepte de venir s'assoir pour voir son cadeau tout en tenant la boite de façon désinvolte. J'essaie de trouver des paroles qui pourraient éveiller son esprit à quelque chose qui feraient à nouveau surface. Il faut dire qu'elle me dit "vous" à présent.

Elle réussit assez aisement à defaire le noeud minutieusement formé. Quand elle découvre les chocolats, son exclamation de joie me fait imaginer  ses réactions quand elle devait être une petite fille. Mais son éducation portée vers l'autre fait qu'aussitot elle pousse la boite vers moi pour que je me serve et que je goute ces bonnes choses.
Ensuite elle sera présente et très dame responsable de l'accueil et du repas du soir. Elle tiendra à me raccompagner à la porte plutôt que d'aller s'installer à table, comme toute hôtesse saura agir.

Ce fut une autre histoire quelques jours auparavant où alors que j'étais là depuis dix minutes elle a souhaité"monter voir s'ils sont toujours là".Une employéelui demande qui est cette dame venue la voir. En éclatant de rire elle répond du tac au tac: "ma frangine"