Je ne suis pas de ceux qui rechignent à payer des impôts, là où je ronchonne c'est quand je vois les sommes colossales dépensées pour que nos politiques soient vus ici ou là, pour servir la soupe de celui ci ou celui là... (les placards sont remplis de financés) , l'ancien président d'un parti qui va être promu grâce à son incompétence. Etrange il s'agirait d'une nenette il y a longtemps qu'on l'aurait renvoyé à ses casseroles...

"retourne t'occuper de tes casseroles".... si si je l'ai entendu par mon chef!!!

Il s'agit de s'acquitter du paiement. Quand tout baigne c'est bon, les sous tombent dans la tirelire du... trésor public. "Trésor" pour qui ? "Public" ils disent...?

Voilà un couac, et tout déraille. Il m'a fallu 4 mois pour terminer de payer les impôts 2013 sur le revenu puisque le prélèvement automatique se faisait par un compte de L'Homme 
Des appels téléphoniques, des visites au centre où plus de 20 mn de queue debout pour avoir le numéro qui m'autorisait à faire la queue à nouveau mais assise dans la bonne file, attention discretion assurée, tout le monde voulait des aménagements, des reports et moi je venais payer. Vue la somme donnée j'aurais dû avoir un tapis rouge et un fauteuil.... Tout cela n'a pas suffit pour que le chèque donné soit encaissé. Deux mois après on me le réclamait encore.

Où cela devient burlesque ..... je ne voudrais pas travailler dans ce secteur car où je pète un plomb ou je demande ma mutation..... c'est que pour faire organiser le prélèvement automatique j'en ai tellement fait que je ne sais même plus ce qui a été efficace: 4 mois à pleurer pour payer ses impôts alors que je tentais de faire ce qu'on voulait bien me dire! A chaque étape je me croyais tranquille et à nouveau un courrier pour me dire que le prélèvement avait été rejeté! J'aurais pu alimenter en électricité mon village si j'avais eu la technique avec moi.

Il me semble que les maitres de Bercy devraient m'offir une réduction car les médailles je n'en ai rien à faire

La suite vient avec la déclaration et la nécessité d'en faire deux. Tiens donc ces excell-sur -pattes pensent à tout. Pas question de perdre un portion de part. Faire la déclaration en année civile simplifierait bien le problème mais non, le citoyen est là pour en baver, vous ne le saviez pas encore?

PS La belle orchidée qui a veillé L'Homme a refait la première fleur magnifique sur la nouvelle branche