L'autre jour j'étais avec ma petite soeur et dans la discussion sans avoir réfléchi sort

"Jusqu'à ce fameux jour je nageais dans le bonheur"

C'est vrai que les affres de la vie au quotidien tentaient d'ébranler cet état mais mon état d'esprit me donnait un dynamisme psychique positif  qui me rendait la vie si agréable.


Avant je m'obligeais à penser le present tant j'étais toujours dans le demain par des projets dans les domaines les plus variés de la vie

Après, l'important est de trouver à m'occuper chaque jour dès le lever pour remplir de vie chaque instant

 

Avant je crois que j'étais sur un nuage portée par le calme, la douceur, l'intelligence, l'apaisement, le coté poete de l'Homme

Après il me faut prendre ma vie en main, lui donner une orientation positive riche de tout ce que l'Homme m'a donné.

 

Avant je riais à tout bout de champ, presque tout me montrait son petit bout  humorisque

Après je suis surprise quand j'ai un éclat de rire.

 

Avant devant une lumière du soir, un ciel , un oiseau, j'étais toujours émerveillée; "Oh mais marieswiss tu t'émerveilles de tout "me dit un jour un jeune du groupe avec lequel je passais une semaine en Mauritanie.

Aprés, je suis surprise si les couleurs de l'automme me paraissent belles, si les roses de l'Homme sont toujours là.

 

Avant ma curiosité n'avait pas de borne,

Après, elle s'est comme tarie, il me faut chercher des idées , des choses qui pourraient tenter mon esprit.

 

Avant le chien était un animal auquel je n'aurais jamais fait de mal, je le soignais s'il avait des problèmes de santé mais je laissais l'Homme lui manifester de l'affection , j'en souriais affectueusement.
Après le chien est devenu mon compagnon de vie auquel je fais des calins lorsque je le couche. " Tu vas au lit " et hop il se lève et va sur sa couverture, je lui fais des massages au niveau des coussinets...il semble apprécié. Je ne me reconnais pas. Je préfère de loin les enfants aux animaux. Il me protège et me sécurise , c'est donc un minimum!

 

Avant il arrivait souvent que l'Homme rentre et, comme à chaque fois, m'embrasse tendrement avec son doux regard et mette dans ma main un cadeau  pour le plaisir d'offrir et de voir mon regard émerveillé. Une paquerette , une violette ou une paire de gants ou un bijou ou...

Après je n'ai plus les mêmes petites attentions, les copains ont leurs délicates finesses mais ....

 

Avant il pouvait être sur l'ordinateur dans "mon boudoir" petit coin à moi qu'il avait envahi car il lui plaisait bien, même dans une autre pièce je le sentais là.

Après il faut que je me persuade que non, je ne le sentirai plus , ne le verrai plus, ne l'entendrai plus..

Avant...

Après...

 

Une copine se retrouve depuis hier dans ma situation, Il s'est éteint chez lui après une lutte contre la maladie. "L'Homme m'avait beaucoup aidée pour vivre ma maladie" m'avait il dit après la cérémonie pour l'Homme. Ils s'appréciaient et s'admiraient mutuellement tant par leur coté professionnel que leur coté humain. Elle aura elle aussi un avant et un après. Comme j'aurais aimé ne pas partager!!!