Oui il y a un moment que je n'ai pas baratiné! 

Je ressentais le besoin de me fermer à tout pour vivre ce moment terrible, sans téléphone, sans mail, sans SMS.

Il fallait que je sois  avec moi même, en harmonie avec L'Homme au milieu de mes terribles souvenirs. Voilà je viens de prendre conscience qu'une année s'est écoulée.

Une année sans Lui , une année à vivre l'instant comme si demain IL rentrait d'un voyage , d'une étude , d'une soirée ou que je Le retrouve en rentrant d'une formation, une année à remplir chaque instant par une activité du corps pour ne pas laisser l'esprit se laisser submerger. 

Seule, on est vraiment seule face à une épreuve aussi terrible. L'aide des autres est géniale, forte, indispensable mais en fait cette aide ne reste finalement, malheureusement qu'une béquille qu'on utilise seulement au moment où elle nous arrive.

Je me suis isolée mais les trois Numbers ont pris une belle décision: se retrouver pour passer ces moments ensemble.