Depuis cette terrible nuit, une fleur me montre La VIE. Dès l'instant où mon adorable fleuriste a déposé L'orchidée blanche à deux superbes branches en remplacement de ces affreuses fleurs artificielles placées de bonne intention, elle a toujours eu des fleurs, excepté une brève période où, alors que les dernières fleurs  donnaient des signes de fanaison, une petite branche a pointé son nez et depuis plusieurs semaines elle est fière de me montrer ses magnifiques productions.

Je la remercie souvent de sa délicatesse à mon égard après cette auprès de L'HOMME.