28 mars 2016

"Medecin de campagne"

Sur la route qui me menait à la salle de cinéma je me demandais comment j'allais gérer l'émotion qui, à coup sûr, allait me submerger...dans le noir je n'allais pas être remarquée! Revivre la profession de L'Homme allait être une gageure mais je me devais de voir l'hommage qu'un réalisateur avait travaillé pour ces femmes et ces hommes qui sont au service des gens qu'ils aiment soigner et qu'ils aiment tout simplement. DECUE, je suis revenue DECUE. Il n'y a que quelques petites phrases qui montrent l'importance de cette profession... [Lire la suite]

23 mars 2016

Merci Plantu

Posté par marieswiss à 23:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 mars 2016

Misogynie pas toujours où on l'attend

D'un point de vue professionnel , je n'ai pas beaucoup rencontré de signes de manque de confiance par des mecs envers mes compétences. Certes des gens d'une certaine culture ne font pas dans l'exubérance en voyant une femme prendre leur "sommeil-coma artificiel" avec  ses seringues!! La seule et unique fois où je fus face  à un refus catégorique concerne ...une femme, la quarantaine, tout ce qu'il y a de bien française d'origine depuis je ne sais combien de générations. Elle a subi un polytraumatisme avec de multiples... [Lire la suite]
11 mars 2016

Aurores boréales

Pour voir les aurores boréales que je m'étais promise d'aller observer à Noel en Laponie, je n'ai trouvé une agence, qui organisait ce type de séjour-circuit, que pour  fébrier-mars.... En fait à Noel  la nuit règne un peu tout le temps là-haut donc il parait que les touristes n'apprécieraient pas ... moi je me dis que pour une semaine si c'est pour voir de superbes aurores ça vaut aussi le coup , mais bon les agences savent ce qu'elles font! Donc je passe une semaine à des températures oscillant entre +1° et -22° pour... [Lire la suite]
Posté par marieswiss à 20:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
09 mars 2016

Accompagnement scolaire

Depuis que je suis capable d'observer les autres, je suis fascinée par les enfants avec leur capacité à découvrir, à sauter comme des cabris, à ouvrir leurs grands yeux  et  leur bouche quand ils sont surpris ou étonnés. C'est un bonheur de les regarder s'épanouir et s'ouvrir à leur environnement général. Dès la sortie du ventre de leur mère, déjà leurs petites mains avec leurs magnifiques petits doigts tout bien terminés sont  à se mouvoir et cherchent à prendre . C'est un reflexe archaique d'ailleurs, qu'avec L'Homme... [Lire la suite]