Les américains ont élu un nouveau président . 
IL n'était pas le favori des médias ni français ni américains

IL semble se demander ce qu'il fait là

Il vient peut être pour la première fois de sa vie de prendre un camion dans la figure.

Avant les élections, j'ai lu un article d'un universitaire américain qui travaille en France.  il parlait de la coupure entre les médias y compris Français qui n'allaient pas plus loin que les villes de NY ou Washington, Los Angelès et qui dédaignaient totalement le centre des USA et les campagnes.

Le fils de copains de NUmber 1 est aux USA pour une année scolaire entre la seconde et la première. IL est en PENSYLVANIE où tous les gens de la ville ont voté Trump excepté la famille qui l'accueille. Cela traduit bien le décalage entre les dites éelites" et les habitants lambda.

Je retrouve exactement la même coupure en discutant avec les gens que je rencontre ou qui vivent autour de moi. Le petit pain au chocolat de Copé à 0.15 cts et la ministre du travail qui ne connait meme pas le tarif du SMIG nous affirment que nous sommes dirigés par des gens qui ne connaissent aucun des dossiers autrement que par le biais des camemberts sur l'ordinateur et des petits jeunes de l'ENA qui sont formatés par les mêmes hommes politiques et journalistes qui envahissent les télévisions ou les médias pour nous dire comment bien penser.

De plus les lobbies nous envahissent et les techniques de manipulations de nos cerveaux sont en marche. J'ai récemment lu un article sut ce thème et si je remets mes yeux dessus je vous mettrai les références car c'est édifiant et à savoir impérativement.