Etant absente ainsi que les Number je n'ai participé qu'au premier tour des élections présidentielles et j'ai appliqué l'absurdité que je m'étais fixée quant à mon choix de vote. IL faut dire que de campagne et de personnes on était loin de la qualité. Le réveil de nos consciences par le décès de la GRANDE DAME que fut Simone Veil, nous rappelle que des décideurs de qualité ne sont vriament pas légion en ce moment. Je n'ai donc fait aucun effort pour voter au deuxième tour (c'est exceptionnel, je suis trop féministe - droit de vote bien tard pour les femmes en France). Bizarrement j'ai donc du mal à considérer Le Président comme mon président. Je devrai m'y faire vu son appât pour l'argent.

Je viens de lire que la cour des comptes aurait fait un audit donc un bilan comme Lionel Jospin en son temps. Ce qui fut fort décrié. IL se trouve que les hommes aux manettes du pouvoir actuellement s'en trouve effarés et prêts à donner des coups de ciseaux tous azimuth et à ordonner de nouvelles dimes ou gabelles sans oublier l'augmentation d'au moins les 250 taxes déjà existantes.

OR qui était aux finances sous le précédent quinquenat? Qui était conseiller du président de l'époque???? Je vous le donne en mille ... non, je ne donnerai pas ma langue au chat car vous ne pouvez pas ne pas savoir. 

Est-on En Marche vers la Cohérence?

Signé: "une beubeu" . Ajouté le 03 07 2017 "Une qui n'est rien"!!!