Il y a en ce moment une mobilisation pour un groupe de musulmans Birmans qui fuient la Birmanie après des exactions de l'armée birmane. 

IL y a en ce moment un acteur français que j'appréciais infiniment jusqu'à ce qu'il soit invité sur la 2 en même temps que le moine Mathieu Ricard. Il ne le laissait pas parler. Il jouait le mec qui sait tout. Bref son comportement m'a aidé à le connaitre. Il s'est associé avec un jeune utopiste (et heureusement qu'il y en a) pour aller par un coup de communication très élabioré au Bengladesch et tenter de soulever des sommes colossales pour aider ces réfugiés.

Je ne suis pas certaine que l'acteur en question vive en France et y paye ses impots!

Que la prix Nobel de la Paix après la vie terrible qu'elle a eu pendant des années, soit en situation difficile politiquement au niveau international car elle semblerait inhumaine m'interroge. Car je ne veux pas juger immédiatement. Comment cette situation a t elle pu naitre.
Je ne sais pas tout, j'ai tenté de comprendre. L'histoire est ancienne. La colonisation anglaise semblerait avoir été un factuer d'exode  et puis on lit aussi que l'histoire est encore plus ancienne.

IL reste que ce groupe social a une religion qui n'est pas en odeur de sainteté parmi les bouddhistes de Birmanie. ET cela dure et dure. Ces deux religions se regardent en chien de fusil. Ni l'une ni l'autre n'a la capacité à la tolérance.

Quand on fouine sur le net on trouve que l'origine toute récente semblerait due à des exactions virulentes des rohingyas (mal acceptés dans le pays mais aussi vivant  entre eux) sur les bouddhistes engendrant les réactions aussi violentes mais plus longues et si néfastes sur ce peuple. 

Si c'est bien le cas, je suis perplexe par l'incapacité de nos journalistes à nous informer véritablement, je suis consternée par l'incapacité des peuples à faire de la  tolérance envers l'autre son  mieux vivre ensemble.

Il n'en reste pas moins que quelque soit les causes (on doit les connaitre pour ne pas juger à l'emporte pièce) des hommes , des femmes et des enfants souffrent dans leur chair, leur coeur. Ce jeune utopiste va, j'espère, donner une impulsion financière et pratique à  l'accueil de cette population déplacée. 

Etre en responsabilité doit être une charge épouvantable mais oh combien interessante pour un nombre incroyable de raisons.