C'était hier et en même temps  il  a des lustres... L'Homme dit à nos amis lors de son avant dernier nouvel an : "L'année prochaine c'est à la maison!" .... Sans me consulter mais cela n'avait  aucune importance car je trouvais l'idée très agréable même si je savais que j'allais devoir affronter la logistique et le coté pratique de presque tous les compartiments de l'organisation d'une telle soirée.

Le mois d'Octobre arrive et L'Homme ne parle plus de son engagement. " Te rappelles-tu du 1er janvier et de ta promesse?"

-"Euh....???"

-"Et la soirée du nouvel an , ce n'est pas à la maison avec les  copains? "

-"Oh oui ... c'est vrai"

Il s'engage et appelle et je passe à l'acte quant aux cotés gustatifs, au  timing mais j'avais un souhait:  que tout le monde dorme à la maison. J'avais besoin de savoir cela pour être complètement détendue. 

Je projette de préparer plusieurs amuse-bouche en attendant le coté repas.
Il y en avait quand même sept, copieux d'ailleurs dans la mesure où chacun pouvait se servir plusieurs fois plus un plat chaud avec accompagnement, fromage et dessertssss

- "Oh tu sais, ce n'est pas suffisant...!!"

je me demandais ce que je pouvais encore ajouter mais il n'avait pas beaucoup de propositions... Il était plutôt du genre rêveur.

Ce fut une superbe et agréable soirée. Son dernier nouvel

Pas envie du tout d'accepter les invitations de gentils amis qui veulent à la fois respecter ma liberté mais souhaiteraient m'aider dans ma progression. J'avoue que je fais du sur place par moment et que je n'avais pas le coeur à fêter une nouvelle année sans L'Homme qui m'a tant et tant apporté et donné en acceptant de me faire toujours une totale confiance. Bref en m'aimant.