Les réseaux sociaux nous matraquent parfois avec des lobbies.

Il y eu la vindicte contre les vaccins qui chaque jour tirait à blanc sur tout ce qui parlait vaccin. Cela devenait presque un gros mot que d'utiliser la decouverte de Pasteur. Impossible de placer un mot de réflexion c'était un crime de non politiquement correct. Impossible de dire que si nous n'avions plus telle ou telle maladie infectieuse, les vaccins y étaient pour beaucoup de chez beaucoup. Puis vint cette terrible épidémie de Rougeole qui a commencé à tuer. Du jour au lendemain ou presque je n'ai plus rien reçu et les vaccins ont pu commencer à être prescrit sans ces lobbies. La recrudecscence de la tuberculose risque de faire parler d'elle si... si les journalistes font bien leur travail!

Je me demande comment ils naissent . Il s'agissait des vaccins , on voit agir les végans ou adeptes végétariens ou végétaliens qui agissent par trucages, en déviant le problème..on a vu une actrice française se faire pièger par la manipulation!!!

La morale de cette histoire? Attention à ne pas se laisser embarquer dans de faux raisonnements. Plus facile de jouer aux moutons que d'avoir le courage de dire non ou stop!