Dans quelques jours, un énorme chapitre de mon livre de Vie va se terminer. Mon livre s'ouvrira sur des pages blanches à remplir en inventant une nouvelle vie riche de tout ce que j'ai vécu auparavant.
Depuis trois mois je trie , classe, jette, organise, pense à celui ci ou celui là, j'avais commencé par les greniers (maison et garage), petit à petit mon espace de vie se retrécit et lorsque je parle, un echo résonne dans la maison. Number Two revenu de 48 h chez des copains a eu un choc quand il a vu trois pièces vides et que les sons traduisaient leur vacuité. Il est arrivé dans la maison à 2 mois c'est dire qu'elle est Sa maison. Il m'a aidé pendant toutes ses vacances. Certes il a sacrifié ce temps de repos et de loisirs pour nous (ses frères et moi) mais je pense que ce travail fourni lui permet de quitter son Havre avec un peu plus de sérénité.

Le vide maison organisé il y a peu, a permis de se libérer d'objets que nous ne pouvions garder. il en reste encore. La déchetterie et Emmaus seront mes prochains rendez vous!!!!

Apprendre à choisir dans ce qui est l'affectif... la raison vient alors à la rescousse.

Donner est aussi un plaisir quand l'objet en question était discrêtement convoité. Un beau frère et une nièce qui m'ont toujours été attentifs se sont annoncés il y a une dizaine de jours et ils ont abattu un travail de titan. Le soir, on est lessivé mais heureux de ce partage. J'ai eu plaisir à donner à Grain de Mais ce qu'elle pouvait souhaiter pour elle et sa maman.

Parfois je ressentais une émotion debordante à vider ce qui fut notre lieu de vie heureuse. La raison entrebaillait la porte pour me rappeler que l'an dernier à la même époque quand le jour commence à se faire plus court et que la nuit va progressivement pointer vers 17h , je haissais cette maison devenue une forme de prison.

Hier grand moment de plaisir et de partage: un copain de Number Two est arrivé avec femme et enfants pour partager le repas qu'ils avaient préparé. Même le petit natiboy de 4 ans avait participé à la production du tiramisu. Le copain s'est chargé du barbecue heureusement nous étions plutot KO.

Bientôt je prendrai quelques affaires, mon ordi, mes dossiers importants (impôts par exemple....), ma tente et je partirai vers le sud, le soleil, le bleu en voyant le mot Liberté s'écrire sur le pare-brise de ma carriole.