Deux des trois Numbers s'étaient organisés pour venir voir où et comment était mon lieu de vie temporaire puisque je suis hébergée par des amis.

Parce qu'ils ne connaissaient pas Marseilles et n'avaient aucune envie de le decouvrir, réputation oblige, je leur ai proposé de visiter ce que j'avais expérimenté il y a peu. Le vieux port est vraiment agréable avec la traversée par le bac à 0.50 euro ( Le ticket papier rigide  me semble coûter plus cher!!!), un peu de marche pour trouver un resto, mais à cinq, sans avoir réservé un samedi, il ne faut pas être difficile. Du coup le poisson prévu s'est transformé en salade pour les uns et entrecotes pour les autres. Ce fut l'occasion de voir l'imbécilité personnifiée sous prétexte d'un mariage en  jouant  avec sa vie entre celles et ceux assis sur les bords des fenetres des voitures et celles des autres pour  les chauffeurs qui doublainent un peu n'importe comment c'est à dire au culot.  Puis ce fut la queue pour le ticket et l' attente de l'arrivée du petit train pour monter à Notre Dame de la Garde d'où la vue sur les environs est superbe, retour progressif vers le parking en passant chez les hollandais ( de nom peut être) et faire la queue là aussi pour avoir ses deux boules de glaces à déguster, passer sous le plafond en miroir et voir les autres car il est presque impossible de s'observer (école de la vie!!!) et terminer par la visite de l'environnement d'un appartement que j'ai repéré sur internet mais ....le bruit des voitures en contre bas est trop important.... Nous terminons la journée par un petit tour à Aix en Provence ville que j'apprécie beaucoup , toujours grouillante de monde par un resto de fameuse réputation dans la rue des tanneurs ...on y arle de tomate verte. Faut le faire mais c'est délicieux. Epuisés et repus pour une bonne nuit.

Dimanche fut plutôt farniente avec un copieux petit dej, puis un jacuzzi pour ceux qui le souhaitaient, la côte de boeuf à la plancha et sa purée du M.....x puis une tarte aux fraises non maison! aux environ de 15h!!!

Le départ vers 17h des Numbers fut une épreuve pour moi, les mots restaient bloqués au fond de la gorge mais les larmes coulaient toutes seules.

"Tes enfants sont très bien élévés"... ils ont beau être adultes cela fait plaisir à entendre.

Quand je les ai su rentrés chez eux , à leur Vie, j'allais mieux.