Hier j'ai vu, relayé par David Halliday , le témoignage d'une dame qui a vécu la guerre confinée dans une cave avec ses grands parents. Je me suis aussitôt trouvée chanceuse de vivre ce confinement dans de meilleures conditions, Puis j'ai pensé à Anne Frank et ses années de confinement dans un tout petit espace que j'ai visité, avec l'obligation de ne pas faire de bruit, tributaire de leur bienfaitrice pour le vital du quotidien. 

Quand je vois ces olibrius faire le bazard avec les flics j'ai envie que nous soyions en situation façon de Singapour. La vie y est belle à condition d'obtempérer!!!

La démocratie est une belle et indispensable vie en société . Lorsqu'il y a tangage , tempête extrême, on se tourne vers un seul individu sur un bateau: le (la) capitaine et à moins d'une incomptétence qui entraine une mutinerie c'est l'unique chance de survie!

Avec la radio et ses mélodies douces ou toniques qui me voient danser un slow toute seule (le cabot pèse plus de 25 kg!!) ou à la façon actuelle en me dandinant d'un peid sur l'autre, avec Internet qui met du lien entre les personnes, qui nous fait découvrir l'humour et l'imagination , qui nous permet de nous cultiver, avec le téléphone qui nous relie avec ceux qu'on aime, avec la possibilité de voir le ciel . Ce serait d'ailleurs chouette  s'il voulait bien revenir nous faire de petits coucous , avec l'eau qui arrive quand on en a besoin , chaude ou froide, avec la lumière qui éloigne les monstres imaginaires, avec l'électricité qui nous permet de manger des repas chauds...

Avec tout cela la pyramide de Maslov est toujours réelle si on ajoute que notre tête doit canaliser la pensée.

En pensant à Anne Frank je mesure la difficulté du confinement pour les familles nombreuses, pour les familles où l'amour et le respect ne coulent pas de source, où il est difficile de maitriser des ado récalcitrants qui vivent certainement un moment de leur construction mentale difficile mais qui leur sera tellement bénéfique ensuite sans qu'ils fassent le lien! 

Par rapport à la petite fille que fut cette dame si pimpante et élégante à la caméra je nous trouve chanceux et moi en particulier qui n'ai qu'à me supporter!