03 mai 2015

Le conditionnel

Il m'arrive de regarder les messes médiatiques que ce soit sur une chaine d'information en continu ou pour le 20h. Les journalistes passent leur temps à dire qu'ils défendent le droit d'informer, que c'est leur devoir. Depuis le coup de Mazarine je suis très perplexe devant la conscience professionnelle des gens qui exercent ce métier. On dirait (tiens donc, moi aussi je "conditionnelle") qu'il y a surenchère dans leur blabla. Du coup pour être sûr d'être le premier à donner une info, chacun utilise le conditionnel. Je suis... [Lire la suite]
Posté par marieswiss à 21:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 avril 2015

Youpi!!! Le gagnant est Lilian le franc comtois!

Hier soir j'ai jubilé car le mec qui a gagné, m'avait touché lors des auditions en aveugle de The Voice avec une chanson de Cabrel mieux chantée que l'auteur lui même. Quasiment jamais mes choix ne correspondent aux gagnants, comme quoi je correspondais à la cible marketing! Il n'empêche que ce gars, qui est un beau gosse, est un vrai du cru , un vrai franc comtois c'est à dire un type qui assure sans la ramener et qui fait le job au mieux. Je reconnais bien là les gens auprès de qui j'ai vécu quand j'étais enfant! Il faut s'adapter... [Lire la suite]
Posté par marieswiss à 21:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 mars 2015

Pour qui voter?

A tout bout de chemin il y a des élections en France. A la différence avec la Suisse où il y en a plus, ici on vote pour "choisir" un candidat, maintenant deux aux départementales (nouveau nom pour la même chose que les cantonales mais un département c'est quand même plus grand qu'un canton!) , parfois une liste, c'est comme ça qu'on se retrouve avec des olibrius qui n'ont rien fait dans leur vie excepté être  élus derrière un "étalon". Mais de l'avis réel du citoyen, que dalle! Ils font des promesses et comme elles... [Lire la suite]
03 mars 2015

Qui peut oser ne serait ce que tolérer une fessée ou une gifle à un enfant?

Depuis que je peux penser,  réflechir, argumenter je n'ai eu de cesse de défendre les enfants. Comment un individu normalement constituer mentalement peut-il se donner le droit de taper un enfant? Et alors comment vivrait il l'inverse? Tiens donc l'enfant n'aurait pas le droit de se rebiffer? A quoi peut bien servir un chatiment corporel? Un gars est en prison pour je ne sais quel raison imaginaire en Arabie saoudite et doit recevoir un nombre incalculable de coups de fouet..... On croit rêver, mais dans quel monde vit-on? De... [Lire la suite]
26 février 2015

Les notaires osent tout!

Jusqu'à il y a peu, mes contacts avec le notaire se bornait à des rencontres informelles avec un copain (de politique au départ) de L'Homme qui résolvait comme par magie tout ce qui pouvait nous donner le moindre tracas. Malheureusement, il a décidé de prendre sa retraite, ayant un peu ras le bol de son job, décidément, lui aussi devait affronter un burn out (c'est bizarre ça n'atteint jamais les politiciens??) et je me retrouve en prise directe et indirecte avec les notaires dont je découvre qu'ils ont une capacité de... [Lire la suite]
20 février 2015

Sujet sensible

Dans les dîners, il est une règle de ne pas parler de politique, de religion afin de maintenir la paix entre les convives et surtout le bien être de la maitresse de maison qui, en général, se sent responsable de la qualité de l'ambiance. Les mecs sont vite prêts à faire déraper et quand, en plus,  un copain, toujours heureux d'une provocation qui peut être mal interprètée, a l'humour  décapant, il y a parfois des moments où les anges passent peut-être pour calmer le jeu. Devant la télé, ça peut aussi déraper car... [Lire la suite]

23 janvier 2015

Non Mais!!!! Coup de gueule

En ce moment je tente d'écouter nos hommes politiques ou autres sbirres qui  abreuvent les micros de paroles. Heureusement on n'est pas obligé de les écouter tout le temps! A tout va, c'est  - "qu'est ce qu'on n'a pas fait pour que ça arrive?"  - "apartheid territorial"  - "l'école n'est pas à la hauteur"  - "depuis trente ans....." tralalalalère...Alors je me mets à devenir pitbull, c'est bien, je me réveille ! Il y en a marre d'entendre cette forme de  "c'est ma faute, c'est ma très grande... [Lire la suite]
08 janvier 2015

Je suis Charlie

L'horreur absolu vient de déferler sur notre pays. Des feutres qui déclenchent des kalashnikov! On est vraiment dans un monde de tordus. ALors bien sûr je pense à ceux qui ont vécu ces terribles moments, sont blessés dans leur chair , dans leur psychisme et je pense très fort aux familles, spécialement aux enfants de ceux qui sont partis à jamais à cause de la folie dont on aimerait voir la lutte de façon plus incisive dans tous les compartiments de son existence! L'Homme aurait aussi beaucoup manifesté car Charlie Hebdo... [Lire la suite]
Posté par marieswiss à 20:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
10 novembre 2014

Generation "MOI JE"

Pour le WE je suis à Lyon afin de faire une visite à une belle soeur nouvellement installée dans la ville. Mon ressenti de son arrivée ne me semblait pas du meilleur aussi ai-je préféré vérifier de visu ce que mon intuition me suggérait. C'est beaucoup vrai. Je lui ai lancé plein de propositions d'occupation tant personnelles que collectives afin de se créer un nouveau cercle ou de s'inclure dans un groupe qui pourrait lui plaire. Je remarque que  les intello paraissent avoir bien du mal à s'adapter quand ils perdent leurs... [Lire la suite]
Posté par marieswiss à 21:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
25 septembre 2014

La saison des noix

Jusqu'à il y a peu je ne pouvais pas emmener le chien à sa ballade-toilettes. Il suffisait pourtant de sortir de la maison, le chemin forestier était un bon prétexte au cabot pour assouvir ses besoins physiologiques. Aussi L'Homme en profitait pour faire une longue promenade puisqu'il était responsable de "son chien". Ce chemin était aussi le lieu de ballades nombreuses avec les garçons quand ils étaient petits. Pour moi devenue seule responsable de la bête qui m'obeit au doigt ET à l'oeil, y aller m'était impossible, les larmes... [Lire la suite]