Ah dis donc, quand on a un poste en expat' il faut s'enquerir des us et coutumes locales.

L'exemple du beau Bill aurait dû mettre du plomb dans la cervelle de notre DSK  et la lui protéger avec un bérêt puisqu'il a tendance à laisser libre cours à sa baguette ..de pain.

On tenterait en France  de nous refaire  le coup d'Adam, comme si Eve était la seule responsable.

Comme les bébés nés soit disant sans père, l'opprobe reste sur la mère qui assume alors que le semeur se fait la malle sans s'occuper des récoltes. (Oh! On connait quelques exceptions où le semeur s'est fait piègé par une terre avide et féconde voir par exemple Le tennisman allemand B B)

J'aime à penser que les américains recherche la petite bête là où elle ne devrait pas se trouver. Il est bon que certains remuent les consciences mais ça me fait bien rire tout de même parce que la pudibonderie mêne nulle part .

Il n'empêche que ce sont précisement les épouses de ces drôles de coco menés par leur braguette qui leur redonnent une "virginité"!