Le 6 décembre était l'anniversaire de number 3.

Un anniversaire des enfants est toujours pour moi une émotion forte non que je revive la grossesse et/ou l'accouchement . Je reste impressionnée par le fait que j'aie fait des enfants. Comme dans ma profession je suis subjugée par ces petits qui sont complets et si délicats, si fins, si "finis" et en même temps plein de devenir . Devenir dans tous les sens du terme, aussi bien  physique que mental , psychique, psychologique, intellectuel.

Avez vous déjà regardé, touché, papouillé, leurs petites mains où tout est là en puissance d'action, d'efficacité, de délicatesse .

Qu'en plus, j'aie des garçons intelligents, pleins d'humour me remplit de joie pour eux d'autant que le bouquin de JM Tournier avec ses deux enfants handicapés contraste par sa violence retenue, contenue, voilée .
Je n'ai jamais été fière d'eux, mais fière pour eux de ce qu'ils étaient capables de vivre ou de faire. Il y a une grosse nuance car j'ai toujours considéré qu'à partir du moment où ils étaient nés, ils ne m'appartenaient plus , ils commençaient leur véritable émancipation.

Ce fut d'emblée l'apprentissage de la liberté avec ses exigences et sa relativité, avec la nécessité d'anticiper les réactions

A l'entrée en 6ème: 

-"Peut être que tu n'auras plus envie de m'embrasser quand tu quitteras la voiture et à la fin des cours , ce sera normal car à un moment donné, on pense qu'on devient grand et  les marques d'affection nous dérangent."

- "Mais maman, si je veux t'embrasser, je m'en fiche des copains" et il a continué de m'embrasser à la différence de ses copains

Il parait que les enfants aiment porter les vêtements de marque.

C'est l'hiver, un jour, en cours  l'un d'eux a trop chaud et retire son pull. Dessous un tee shirt MSF (son oncle travaillait à MSF et nous en achetions pour en avoir toute la collection!)

- "Oh mais c'est quoi ce tee shirt?"

Il ne se demonte pas et dit :

-"Moi je préfère faire de la pub pour Médecins Sans Frontière plutôt que payer cher et faire de la pub pour Ch......o. Vous devriez être payés  pour porter les vôtres"

On lui a fichu la paix, il avait 12 ans.

Chaque anniversaire est une nouvelle page de leur livre de vie qui se remplit à la fois de la continuité d'hier  et d'avant-hier mais aussi des événements nouveaux prévus, bienvenus ou qu'il faut contourner, utiliser, digérer, transformer, modifier, malaxer...pour leur permettre de nourrir en énergie la dynamique de leur vie sans compter le rôle des rêves, des projets , des envies et de la part de mystère concernant les nombreuses inconnues du futur.