Il arrive qu'on ait parfois de drôles d'idées.

Ayant des problèmes avec une quantité incroyable de sigles du domaine médico-administratif je décide de prendre le taureau par les cornes et de tenter d'ingurgiter le maximum de ces groupes de lettres plus ou moins "abracabrantesques" car  parfois seules les majuscules sont présentes , parfois la première lettre est majuscule comme en grammaire après un point, mais parfois c'est surprenant comme un blabla de la Sécu: PreParE voire sans aucun rapport comme RIVM qui signifie National Institut for Public Healthand Environnement.

 

A part ce coté un peu rébarbatif il faut bien l'avouer, je suis tombée sur les fesses mais ...j'étais déjà assise! En effet j'ai découvert que je ne pourrais jamais apprendre tout ce bazar pour la raison très simple qu'il est impossible de les identifier vraiment. Par exemple dans le domaine de l'urgence, je ne sais pas comment ils font pour ne pas se marcher sur les pieds... c'est peut être l'origine de couacs version vaccination contre la grippe H1N1.
Pour les plus sérieux voici un petit exemple  de notre ineptie française qui est contagieuse à l'Europe. Cela doit créer des emplois et des gens vont se sentir importants avec ces suites de mots à grand effet

SurSaUD surveillance sanitaire des urgences et des décès
Usppi Urgence de santé publique de portée internationale
Sacs système d'alerte canicule et santé
Pragsus Plan régional d'alerte et de gestion des situations d'urgence sanitaire
OSCOUR Organisation coordonnées des urgences
InV Institut de veille sanitaire
Grog Groupe régional d'observation de la grippe
DUS Département des urgences sanitaires
Dhos Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins
DGS direction générale de la santé
CVAGS centre de veille, d'alerte et de gestion sanitaire
Corruss centre opérationel de reception et de régulation des urgences sanitaires et sociales
BQA bulletin quotidien des alertes
ARS agence régionale de santé

 Tout cela est-il coordonné par

SGM

secrétariat général des ministres chargés des affaires sociales?

 

 

 

 

Et si je vous disais que chaque maladieou presque a son système de surveillance....

Renachla reseau national de surveillance des chlamydiae
Renacoq reseau national de surveillance de la coqueluche
Renago réseau national de surveillance des gonocoques
Renarub reseau national de surveillance de la rubéole
RenaVHC reseau national de surveillance de l'hépatite C
RHS resumé hebdomadaire de séjour (semaine calendaire du lundi 0h au dim 24h
RIVM national institut for public health and Environnement
RNSP reseau national de santé publique
Epibac surveillance des infections invasives à Haemophilus influenzae, Listeria moncytogène, Neiséria meninfitidis, streptococcus pneumoniae, strptococcus agalactiaeB et streptococcus pyogènes A en France métropolitaine
EOH Equipe opérationnelle d'hygiène
EARSS European Antimicrobial Resistance Surveillance System
ECDC Centre europeende prevention et de contrôle des maladies
EISN European Influenza Sureillance Network
ELDSNET European Legionnaires'disease Surveillance Network

Vous avez compris qu'on marche un peu sur la tête. Pourtant nous devons faire des économies... tiens donc!!! on l'avait oublié.

En d'autres temps j'aurais entendu mon père dire "mais que fait Pompidou", Moi "que fait Chirac, Sarkosy" qu'on accusait de tout, y compris la pluie, actuellement bizarEncore une aventure avec canalblog qui refuse de m'obeir!!!rement Flamby est épargné....

Mince ...où passent mes impôts? Quel est celui ou celle pour lequel je participe grandement au salaire?

Encore une aventure avec canalblog qui refuse de m'obeir!!!

 

   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   

 

 

   
   
  aire