Leur Number Two m'a laissée surprise et heureuse.

Il a remarqué que sa mère et moi étions des femmes libres, qui, lorsque nos Hommes étaient là, pour les autres,  pouvaient apparaître comme trop libres pour des femmes mariées alors qu'en fait nous tenions notre Liberté de l'Amour que nous portaient nos Hommes respectifs car ils savaient nous faire confiance dans ce que nous entreprenions, plus Ils nous soutenaient et nous aidaient.

Par exemple si j'ai pu connaître l'Ouzbekistan c'est parce que L'Homme n'était pas interessé par ce pays mais sachant que ce voyage me ferait immensément plaisir, il m'a incite à aller au bout de ce projet. Il me l'a même finance en partie.

Pas étonnant que l'absence de L'Homme aimé et aimant nous laisse si destructuées.

Merci à toi qui m'a fait prendre conscience d'une grande part de cet immense chagrin toujours present latent prèt à ressortir à la moindre evocation.